Couverture de la BD Le grand Méchant Renard

BD coup de cœur : Le grand méchant Renard

Il fait gris, il fait froid, les jours sont encore trop courts alors voici une BD pour vous redonner le moral. Celle-ci vous fera poiler bien au chaud sous votre Slanket (pour les novices : plaid géant avec des manches). Donc à lire, cette BD coup de cœur : Le grand méchant Renard ; one shot (un seul tome) humoristique.

Le grand méchant Renard : l’histoire

Il s’agit ici d’une fable. Mais tu peux tout de suite oublier La Fontaine même si les animaux sont mis à l’honneur. Vous découvrirez donc l’histoire de Renard, un goupil qui n’est pas rusé mais plein d’imagination, plutôt idiot sur les bords et malchanceux. Ce renard chétif doit se contenter de manger betteraves et autres légumes. Pourquoi ? Et bien la raison simple : il est… et bien il est nul tout simplement… Il est en effet incapable de chasser dans le poulailler (ce serait même le chasseur qui serait chassé).

Ce renard chétif est donc la risée de tous les animaux des bois et rêve de devenir un prédateur redouté : le grand méchant Renard et prend même des cours. Sa nouvelle stratégie : voler des œufs et élever les poussins pour les manger une fois grands. Le problème : on s’attache vite à ces petites bêtes.

Mon avis sur l’album :Le grand mechant Renard deuxième couverture

Véritable coup de cœur pour Le grand méchant Renard. L’histoire et les dessins pourraient laisser penser que c’est un album pour enfants. Il l’est aussi mais pas seulement et loin de là ! Dans la lignée des Tex Avery, où le coyote est ici le renard. On rigole à chaque page tant les situations sont cocasses. On rit même aux éclats (ce qui est plutôt rare avec une BD). Même des personnes qui n’aiment pas la BD habituellement seront conquises (elle se reconnaitra ;).

L’auteur et dessinateur Benjamin Renner ‘qui a co-réalisé le dessin animé Ernest et Celestine) livre un superbe album. On sent l’influence Blog, car les cases et les bulles habituelles à la BD ont disparues (il blogue sous le pseudo Reineke où vous retrouverez ses personnages). Un album sans cases qui révèle donc humour et tendresse avec ses personnages si attachants. Pour vous donner envie, les éditions Delcourt, qui éditent Le grand méchant Renard, on publié un Turbomedia réalisé par l’auteur. Il s’agit en fait d’une version web du livre dont vous êtes le héro.

Quelques liens :

Le Blog de l’auteur Bejamin Renner

Les éditions Delcourt

Se le procurer :

2 comments on “BD coup de cœur : Le grand méchant Renard

Laisser un commentaire